Retour au journal
prev. next
8 September 2015
Islande – Partie 4

Sorry, this post is only available in French. But you can still look at the pictures or use a translator.

Je reviens vous raconter la suite de mon voyage en Islande. Ce sont les derniers jours passés avec mes amis avant de prendre la route seule. L’ambiance est plus à profiter des moments ensemble que de courir pour voir de nouvelles merveilles.

Jour 5 Jökulsárlón – Skaftafell – Vik

Ce matin nous nous sommes réveillés à côté du lagon de glace. Après que certains d’entre nous aient pris quelques dernières photos (et que je sois allée me geler le bas du corps dans l’eau), nous avons repris la route afin de rejoindre le parc national de Skaftafell où nous avons pu prendre des douches chaudes (!). Le parc est le départ de nombreuses randonnées et notamment celles proposant de marcher sur un glacier. Nous avons choisi de faire la courte marche qui mène à la cascade de Svartifoss.

DSC09585DSC09542 DSC09545DSC09547

Cette cascade coule au milieu des mêmes orgues basaltiques que nous avons déjà vus sur la plage de Vik. Jen va prendre la pose au milieu des rochers devant la cascade et devient alors l’attraction touristique. Pour le retour aux camping-cars je prends mon temps et j’en profite pour prendre des photos des environs.

DSC09539
DSC09628
DSC09631
DSC09640DSC09649DSC09244

Après le déjeuner, nous continuons notre route pour revenir à Vik. Nous passons à nouveau au milieu de ces paysages désertiques, recouverts de sable noir. On ne peut s’empêcher de s’arrêter pour prendre quelques photos. Nous stoppons aussi au milieu des champs de lave mais vu que j’ai décidé de revenir la semaine prochaine, je laisse l’appareil de côté et je pose pour Dawn.
DSC09651DSC09740
DSC09739
DSC09808
DSC09809

Jour 5 Vik – BLUE LAGOON – REYKJAVIK

Aujourd’hui est notre dernier jour tous ensemble. Certains ont leur avion à prendre demain et d’autres vont continuer le voyage avec leurs amis ou leur famille venus les rejoindre. Nous avions décidé d’aller au Blue Lagoon passez nos derniers moments ensemble. Cette station thermale se trouve entre Reykjavik et l’aéroport de Keflavik. L’eau y est chauffée par la centrale géothermique à côté et de par sa teneur en algues, elle revêt une couleur bleu turquoise laiteuse. Après quelques heures de route et un arrêt de 10 minutes chronos sur la route pour voir une cascade, nous avons fini par arriver.

C’est un endroit hautement touristique de par sa proximité avec l’aéroport, tout le monde s’y arrête avant de prendre l’avion ou juste après l’atterrissage. Les prix sont exorbitants (35€ l’entrée). Certes on peut y rester la journée mais il n’y a rien à faire à part rester dans l’eau et se faire des masques de boue. Un conseil : gardez votre argent pour faire autre chose, l’Islande a tant à offrir et la majorité des choses à voir sont gratuites. Si néanmoins vous ne passez que quelques jours en Islande et ne pouvez trop vous éloigner de Reykjavik, et que vous souhaitez vous y rendre, PENSEZ A RESERVER (oui en majuscules rien que ça). La station a une capacité limitée et donc il y a de grandes chances que, comme nous, vous arriviez et qu’elle sont complète. Vous ne pouvez rentrer que lorsque des gens partent, et les personnes ayant réserver sont prioritaires. Nous ne le savions pas et c’est comme ça que nous nous sommes retrouvés à attendre 1h30-2h dans le hall. Notre planning étant dicté par l’heure de rendu des clefs des camping-cars, nous n’avons profité que peu de temps de la station. C’était amusant à faire tous ensemble mais le prix comparé au temps passé me reste encore au travers de la gorge*.

Jour 6 REYKJAVIK

Pour les 3 amis avec qui je partageais un appartement à Reykjavik, aujourd’hui est le dernier jour en Islande (enfin le deuxième dernier jour, vu que Kory et Bonnie ont loupés leur avion ce matin). Nous avons passé la journée à profiter d’être tous ensemble, à manger, à faire du shopping et ils en ont profité pour se faire tatouer. Rien que ça. Je ne sais plus qui avait lancé l’idée en voyant l’affiche du festival de tatouage qui avait lieu ce week-end et nous avons dessiné ensemble un signe symbolisant la relation particulière qui nous unit tous. Ils se sont fait tatouer tous les 3 ce signe. J’étais très enthousiaste pour les suivre mais ma raison a pris le dessus : je fais des allergies cutanées assez facilement, et se faire tatouer juste avant de voyager seule dans des conditions hygiéniques pas optimales ce n’est pas une bonne idée.

Après un repas en compagnie des autres Fromagis encore là, nous sommes rentrés nous coucher tôt (étrangement ils ne voulaient pas louper leur avion une deuxième fois). J’ai récupéré ma voiture de location pour la semaine prochaine et il me tarde de partir seule !

DSC09937DSC09947
DSC09961

*Dans les prochains articles je vous parlerai d’endroits tout aussi magiques où vous pouvez vous baigner gratuitement.

Retour au journal
prev. next