Retour au journal
prev. next
15 août 2015
Le point J – Partons sur une bonne base

Cette semaine j’ai fini de démonter Joséphine. Le sol étant pourri à plusieurs endroits, je devais enlever les parois pour pouvoir le changer entièrement et repartir sur de bonnes bases. Il reste bien 4 murs, un toit et un sol mais plus rien n’est relié ensemble !

Nous avons ramené les parois et le châssis jusqu’à chez moi pour que je puisse y travailler tranquillement (au moins le châssis roule sans problèmes). Le sol a été séparé de la structure en métal et en partie démonté pour pouvoir l’observer. Il est composé de 3 couches : une fine couche de contreplaqué en dessous, de la laine de verre pour l’isolation et une couche de contreplaqué plus épaisse au dessus. Le bois du dessous n’était pas traité et épais seulement de 3mm ! Pas étonnant qu’il ait pourri.

Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02169Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02196

J’ai pris les mesures du sol et je suis allée acheter les matériaux pour sa construction et pour la réparation des parois. J’ai décidé d’utiliser une première couche plus épaisse pour le sol et surtout filmée pour une meilleure isolation et résistance à l’humidité. L’isolation est en polystyrène expansé (pas cher, léger et moins dangereux à poser que de la laine de verre). J’aurais voulu trouver de l’isolation en fibres textiles recyclées mais impossible d’en trouver dans les magasins du coin.

Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02191

Le plus dur a été de trouver des lattes de bonne dimension. En effet le sol est fait de 3 panneaux posés les uns à côté des autres, il me fallait donc des lattes qui fassent toute la longueur du sol pour soutenir tout ça (soit 3m environ). J’ai trouvé des lattes fines de 27x40mm de 4m de long au magasin de bricolage mais impossible de trouver des plus larges (pour une meilleure résistance au poids). C’est finalement au bout du 5eme magasin que j’en ai trouvé, chez un fournisseur de bois professionnel. Le Saint-Graal : des lattes de 40x60mm en 5m de long !!!

Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02194

Les choses sérieuses ont pu commencer. J’ai découpé les panneaux de contreplaqué filmé, les lattes et cloué le tout ensemble (les lattes qui vont de gauche à droite servent pour les jointures entre les panneaux). J’ai découpé l’isolation et posé les panneaux et j’ai recouvert par les planches de contreplaqué.

Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02171
Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02172
Delphine-Millet_Caravane-Josephine-02186

Et voilà un sol tout neuf prêt à accueillir les parois !
Il me reste à poser les gardes-boues et à remonter tout ça sur le châssis en métal que mon père a nettoyé et repeint. En attendant je peux attaquer la réparation des parois.

Les bas de la semaine : j’ai eu un coup de déprime en voyant que tout n’était pas parfait (il est difficile de couper droit le bois sur une grande longueur avec juste une petite scie électrique) et je me suis arrachée les cheveux à chercher des lattes de bonne dimension.

Les hauts de la semaine : j’ai tout tracé, coupé, monté toute seule et je commence à réaliser ce que ça va donner.

Ouahou Delphine c’est vraiment un travail impressionnant et très intéressant à suivre. Bravo !! J’attends la suite avec impatience 🙂

Merci 🙂
J’essaie de ne pas trop regarder la totalité du travail que je vais devoir faire pour ne pas prendre peur et partir en courant !

Bravo, déjà quel travail ! C’est sympa de voir la demoiselle reprendre forme tout doucement ! carole

Merci. J’ai encore du travail mais c’est agréable de lui redonner vie 🙂

Un jour ça deviendra un vrai tuto « Comment rénover une caravane soi-même? » 😉

Hahaha ! C’est ça en fait 😉 On sait jamais ça peut servir à quelqu’un un jour.

Oh la la c’est impressionnant ! Et malgré les imperfections (que tu seras seule à voir) tu peux être très fière de toi !

Merci 🙂
Même si je ne savais pas trop pourquoi je me lançais dans ce chantier (c’est le cas de le dire), maintenant j’ai la sensation que c’est pour pouvoir dans quelques années me dire que j’ai réalisé quelque chose de mes mains et pouvoir en être fière.

C’est un superbe projet que je découvre aujourd’hui, en même temps que tes site et blog, après un article sur toi de Noémie dans Trendy Mood.
Tes photos sont magnifique, j’aime bien ton univers et ta Joséphine me fais déjà rêver 😉

Merci et bienvenue sur le blog 🙂

Retour au journal
prev. next