Retour au journal
prev. next
26 janvier 2017
SUISSE : Grindelwald et Lucerne

Cet été j’ai passé une semaine à camper avec Laura au milieu de l’Oberland Bernois. Nous voulions passer quelques jours de vacances ensemble, à moindres frais. Certes la Suisse n’est pas le pays le moins cher (loin de là) mais c’était la destination idéale, à mi-chemin entre nous deux. Il ne restait qu’à trouver LE camping parfait (celui-là) au milieu des montagnes et à profiter de nos journées à ne rien faire. Ou presque.

Après avoir installé la tente de façon à avoir vue sur les montagnes dès le réveil (très important !), et avoir passé une journée à lire, nous avons décidé d’aller visiter le village le plus proche : Grindelwald. Au cœur d’une vallée verdoyante et entouré d’impressionnants sommets enneigés (nous sommes au mois d’Août je le rappelle), ce village typiquement suisse est le point central de nombreuses activités et le lieu parfait pour faire du shopping de luxe (hum!), ou pour nous, de déguster une glace en regardant seulement les vitrines et le paysage.

Au départ de la gare, de nombreux trains vous permettent de rejoindre des villages, points de départ de randonnée en été et stations de ski en hiver, bien plus en altitude notamment Jungfraujoch le « Top of Europe », soit la gare la plus haute d’Europe (mais autour des 200€ l’aller-retour, donc ce sera pour une autre fois).

Nous nous contentons d’explorer le village, de faire des blagues aux statues et de regretter que le Grand Hôtel Regina soit fermé. Son petit air de Grand Budapest Hotel nous avait tapé dans l’œil.

 

Le lendemain nous nous rendons à Lucerne. Le trajet nous permet d’admirer les lacs plus ou moins gros qui séparent Interlaken de Lucerne et me permet de montrer à Laura mes talents de conduite en montagne. 🙂


Je ne savais pas trop à quoi m’attendre de Lucerne et je fus donc agréablement surprise. L’architecture y est variée et très belle. La ville donne envie de l’explorer sous tous ses recoins, mais n’est pas trop grande pour nous décourager. Après un délicieux déjeuner (dont je ne peux vous donner l’adresse, mauvaise blogueuse que je suis), nous partons donc explorer ses rues.

Il faut savoir se promener le nez en l’air ou se perdre pour découvrir ses attraits, surtout dans la vieille ville.
Nous partons ensuite à la recherche de Löwendenkmal, le lion de Lucerne. Cette immense sculpture dans la roche commémore les mercenaires suisses morts pour Louis XV de France. Elle se situe dans un parc qui nous permet de profiter un peu de l’ombre en cette chaude journée d’Août. Ce lion agonisant a lui aussi l’air de souffrir de la chaleur.


Dernier arrêt avant de rentrer : le Kapellbrücke, long pont en bois couvert, qui permet de relier les 2 parties de la ville. C’est le point d’attraction touristique et on comprend pourquoi. Il est non seulement photogénique, il offre de magnifiques illustrations datant de sa construction au Moyen-Âge, mais il permet aussi d’avoir un autre point de vue sur les rives depuis le milieu du fleuve.

Toutes les façades sont différentes et forment un joyeux mélange d’influence diverse.

C’est tout pour aujourd’hui ! La prochaine fois je vous emmène au cœur de la nature avec une exploration de la vallée de Jungfrau et du jardin botanique de Bern.

C’est splendide, vraiment!

Oui, je n’en revenais pas que ce soit seulement à quelques heures de route de chez moi ! Comme quoi, il n’y a pas forcément besoin de partir à l’autre bout du monde 🙂

[…] J’ai été bien occupée cette semaine et je n’ai pas pris le temps de faire des photos pour ce projet. J’ai juste capturé rapidement quelques bribes de mes journées, mais j’aimerais bien lui consacrer plus de temps et d’attention. La semaine à venir je vais visiter Hambourg, l’occasion parfaite de prendre mon temps (et de préparer une nouvelle carte postale). […]

Marabilloso, imagenes que hablan por si solas… disfruten de la vida, que bella es.

[…] Bernois avec une magnifique journée à se promener au cœur des montagnes. Après avoir exploré Grindelwald et Lucerne, Laura et moi avons décidé de visiter l’autre vallée proche de notre camping : […]

Retour au journal
prev. next